Béton armé robotisé

Le béton armé est, de loin, le matériau de construction le plus utilisé au monde. Les défis de la transition écologique exigent de repenser en profondeur la conception et la mise oeuvre du béton armé, et ce afin de construire plus efficacement, de façon plus durable. Cela implique un changement de fond d'une industrie qui n'a connu que peu de révolutions technologiques diffusées à large échelle depuis l'introduction de la précontrainte au milieu de vingtième siècle.

Ce projet est un travail conjoint entre l'Ecole des Ponts ParisTech, via le laboratoire Navier, et ISC, filiale de Vinci, acteur mondial de la construction et des concessions. Une thèse ré-explore les technologies, l'impact environnemental et les certifications liées au béton armé, à l'aune du numérique et de la robotique. Les premières applications portent sur des poutres en béton armé allégées, moins consommatrices de matière première, mais aussi sur la rationalisation constructive des cages d'armature.

Equipe : Sebastien Maitenaz, Romain Mesnil, Jean-François Caron

Collaborations industrielles : Nicolas Metge (ISC), Paul ONfroy (ISC)

Nous contacter

Porteur du projet

Partenaires institutionnels

Partenaires industriels